Tuto Comment créer un effet de mouvement en photo

Écrit par
Tutorielmouvement
Le 08 Juin 2017 à 13:55
Rendre compte du mouvement, cela peut être un défi pour le photographe amateur. Voici deux astuces pour rendre compte de la vitesse en photo sportive.

La clé de l'effet de mouvement : La vitesse

Regardez les ailes du colibris qui battent, ou les pneus de la moto des illustrations ci-dessous. Leur point commun ? Ces éléments sont flous. C'est justement ce flou qui suggère le mouvement, mais pas seulement. Regardez aussi les personnages en orange derrière le motard. Ils ne sont pas en mouvement pourtant ils sont flous. Cela mérite quelques précisions.

--

Effet : Le flou de mouvement

L'effet de vitesse revient à recréer ce que l'on perçoit à l'oeil nu, du fait de la persistance rétinienne nous ne pouvons visualiser chaque instant. Les informations qui consituent notre vision se supperposent et les parties du sujet les plus rapides qui deviennent floues. De même pour avoir une chance de voir le motard net il faudra balayer l'horizon du regard et des yeux afin de le suivre. L'arrière plan sera alors perçu comme flou.

1 minute pour comprendre la gestion du mouvement en vidéo

Les effets de mouvements peuvent se transcrire en photographie et vidéographie en ajustant la vitesse. Trouver un sujet en mouvement et passer en mode "S", P ou M. Naturellement le temps d'exposition s'ajuste suivant la vitesse du sujet. S'il est lent, il faudra augmenter le temps d'exposition. S'il est rapide, plus il faudra limiter le temps d'exposition.

Premier effet : Le flou de mouvement

L'appareil est fixe. C'est le mouvement du sujet qui crée le balayage comme les phares des véhicules ou les pieds de l'Aïkidoka.

--

Premier effet : Le flou de filé

Le flou de filé permet d'obtenir un fond flou et un sujet net qui se distingue alors du fond. C'est le cas des deux photographies ci-dessous. Cet effet s'obtient en suivant le sujet par balayage de l'appareil.
Il peut être nécessaire de multiplier les essais de vitesse d'obturation et de balayage avant de trouver le temps d'exposition adapté à la vitesse du sujet.
Tous les réglages ne sont pas dans l'appareil, il est aussi possible d'influer sur l'effet en variant la distance avec le sujet.

--

Bonus : soignez le flou d'arrière plan

La petite astuce qui peut faire la différence est d'utiliser une grande ouverture pour obtenir un arrière plan plus doux.
Photo de gauche : les lettrage fortement contrastés font mal aux yeux.
Photo de droite : le fond et plus homogène et plus agréable.

Avec un environnement très lumineux, il peut être nécessaire de recourir à un filtre ND pour pouvoir exploiter une grande ouverture du diaphragme. Approfondir l'usage d'un filtre ND en consultant l'article en lien.

--