GUIDE : bien choisir son Stabilisateur de poing

Écrit par
Guidestabilisateur
Le 06 Décembre 2016 à 09:22
Le stabilisateur de poing est un accessoire permettant de stabiliser les prises de vue quand l'opérateur est en mouvement. Il fait toute la différence

Guide d'achat : Stabilisateur de poing

Quoi de plus énervant que de passer du temps en post-production à tenter de stabiliser des plans, surtout quand l'on sait qu'il existe des accessoires permettant d'obtenir des images stables dès la captation ?
Ce résultat peut être obtenu tout en préservant une qualité d'image maximale à l'aide d'un Stabilisateur de poing ou d'un gyro-stabilisateur (Gimbal). Les liens précédents vous renvoient vers les guides d'achat pour bien choisir sa poignée de stabilisation.

Le premier est constitué d'une poignée et d'un balancier qu'il convient d'équilibrer. Il s'échange contre une ou plusieurs centaines d'euros
Le second est constitué d'une poignée et d'un mécanisme multi-axes motorisés pour une stabilisation de type gyroscope. Si les versions pour smartphone ou pour Caméras embarquées s'échangent contre quelques centaines d'euros, le budget pour s'équiper des versions pour DLSR de plus d'1 kg est lui plus conséquent. Les Gyro-gimbals milieu et haut de gamme s'échangent contre un budget avoisinant le millier ou les milliers d'euros.

Critères d'achat d'un stabilisateur de poing

Le premier crière d'achat d'un stabilisateur de poing portera sur le gabarit à déterminer en fonction de celui de son appareil. Un petit appareil photo numérique hybride d'1 kg pourra être accueilli sur un stabilisateur de poing relativement compact et léger tandis qu'un camescope acccessoirisé de 8 kg demandra un stabilisateur plus grand et des contrepoids plus lourds. Les constructeurs ont généralement inclus des piles de contrepoids amovibles. Ces modèles sont a privilégier pour éviter de porter plus que nécessaire. Les constructeurs et revendeurs indiquent toujours la masse maximum de l'équipement que le stabilisateur peut embarquer.

Le second critère d'achat d'un stabilisateur de poing portera sur son ergonomie, c'est à dire la facilité à effectuer et retrouver les réglages d'équilibrage. Cette étape peut être fastidieuse sur le terrain. Il est donc recommandé d'isoler alors les modèles aux réglages accessibles et précis.

Le troisième et dernier crière d'achat d'un stabilisateur de poing est plus subtile et peut intéresser les utilisateurs experts en attendant d'investir dans un Gyro-stabilisateur. Une question utile à se poser est est-il possible d'interchanger ou d'y fixer une poignée à commande Follow-focus ou équipée d'un déclancheur ?