Quel matériel pour réussir ses timelapse sans se runiner ?

Écrit par
Le 28 Juin 2016 à 14:39
Voici la liste des courses et les choses à savoir pour réussi son timelaps, cette séquence d'instantanés qui se joue en vidéo "en accéléré".

Liste des courses pour s'équiper en vidéo

Avec ma propre expérience de personne novice en vidéo et qui s'est équipé dans l'optique de faire de la photo de sport et de voyage, je dresse ici un tour d'horizon du matériel qu'il faudra sérieusement envisager de réunir pour réussir ses timelaps.

Filtre photo ND variable : La base pour gérer l'exposition au vol

D'une manière générale, plutôt que de tout laisser tourner en automatique, vous pouvez installer un filtre photo ND variable devant votre objectif.

Un filtre ND variable sert à gérer à la main l'exposition sur les plans balayés ou en run & gun quand à mesure des lieux fréquentés et des conditions rencontrées sans entrer dans les réglages de l'appareil. Il apporte rapidité et offre un meilleur contrôle de ce qu'on souhaite obtenir sur l'image.

Attention cependant, il faudra retirer votre filtre polarisant ou filtre UV traditionnel pour utiliser le filtre variable.

Le Timelapse : la technique pour animer des photos

Le timelapse est une technique de création de plan à partir de successsion de photos jouées en vidéo. Il est bien pratique pour immortaliser des séquences artistiques pas trop lourdes (à retoucher plan par plan pour les plus exigeants d'entre vous). Vous pouvez par exemple présenter l'avancement d'un chantier, un coucher de soleil, des nuages qui lèchent une montagne un peu comme les vagues lèchent la plage, ou encore un ciel au crépuscule.

Il est question de prendre des photos, et de profiter du temps d'expostion pour obtenir des rendus différents de la simple captation vidéo. Pour exemple, cette rivière ci-dessous.

--

Principe du timelapse

D'un point de vue technique, il faut se poser les questions de montage dès la captation.
Est ce que je souhaite ajouter un balayage ou autre effet de "zoom-in"?
Est ce que je sais (redimensionner en masse) et importer des photos ?

Des appareils comme le Panasonic GH4 intègrent une fonction de génération vidéo en mode timelaps ce qui facilite l'usage de cette technique.


Le timelaps sera réussi si l'enchainement entre les photos est cohérent. Cela suppose de trouver la bonne fréquence de prise de photo. 
Par exemple de jour on peut tester avec une photo prise toutes les 2 secondes.
De nuit les temps d'exposition sont sont supérieurs. On peut se trouver à prendre une photo avec 1 min d'exposition toutes les minutes !
Pour obtenir un cadrage identique, opter pour un support de type pied photo, ou un support à triple ventouses à installer sur une vitre. Vous éviterez ainsi de heurter le pied photo en passant, et pourrez par la suite fixer votre caméra d'action ou votre boitier préféré à la carrosserie d'un véhicule et créer des plans embarqués de qualité.

 

Pour un effet de travelling, le cadrage peut changear à peine dans le cas d'une installation sur rail coulissant / slider, manuel ou motorisé

En me renseignant sur l'achat d'un slider pour travelings vidéos, j'ai trouvé des modèles innovants et accessibles en prix comme cette grue + slider :

http://www.ratrig.com/dslr/jibs/diy-jib-kits/diy-jib-standard-full-kit.html

---

Travelapse

Slider motorisé, vous pouvez tester la solution d'Antoine, un ami qui propose les plans d'impression 3D et la liste des courses pour réaliser son slider motorisé

--

Comment importer ses rushs et créer un timelapse dynamique

Motorisation de timelapse en bricolant un minuteur

Petit conseil : éviter toujours de filmer votre timelaps avec le capteur directement face au soleil, surtout sans filtre UV. Il peut être marqué irrémédiablement et cela se traduit par une courbe terne sur toutes les prises suivants, à l'endroit de la trajectoire du soleil sur le timelaps.

TutorieltimelapsexpositionfiltreNDvariabletrépied