GUIDE : bien choisir son appareil photo numérique

Écrit par
Guidephotoappareil photo numérique
Le 01 Décembre 2016 à 12:42
Les appareils photos numériques font l'unanimité et les performances autrefois réservées aux professionnels deviennent de plus en plus accessibles aux

Depuis le début des années 2000, les appareils photos numériques (A.P.N.) font l'unanimité et les performances autrefois réservées aux professionnels deviennent de plus en plus accessibles aux experts comme au grand public. CamShoot vous propose un guide d'achat permettant de comprendre l'offre et cerner les critères pour acheter son appareil photo numérique.

Principaux type d'appareil photo numériques

On distingue deux grandes catégories d'appareils photo numériques, ceux avec objectif amovible comme les Reflex et les Hybrides et ceux à objectif non amovible comme les Bridges et les Compacts.

Ce qui différencie un Reflex d'un Hybride est l'utilisation pour le Réflex d'un miroir et donc d'une visée optique.

Ce qui différencie un Bridge d'un Compact c'est principalement le format et la performance, au bénéfice du Bridge pour la performance.

Comprendre ce qui existe pour définir ses besoins et ses attentes

Aujourd'hui beaucoup d'appareils sont bons voire excellents, mais le meilleur sera celui qui correspondra au maximum à votre maîtrise de la photographie, au matériel dont vous disposez déjà et surtout à comment vous souhaitez utiliser votre futur appareil photo. L'aspect financier reste bien entendu un critère déterminant. Une fois que ceci est dit, intéressons-nous de plus près aux différents types d'appareils photos numériques.

Présentation des grandes catégories d'appareil photo numérique

Les Reflex ont l'avantage de posséder un grand capteur et une optique amovible. Les Réflex représentent la catégorie d'appareil photo numérique la plus onéreuses et la plus encombrante, mais associés à un ou plusieurs objectifs lumineux, ils permettent d'accéder à un résultat performant même en lumière faible. Cette catégorie de produits est destinée principalement à un usage expert et professionnel bien qu'il existe des modèles de boitiers bien placés en prix.
Découvrez notre sélection des meilleurs reflex numériques plein format du moment, et les meilleurs reflex numériques APS-C à moins de 700€.

 

Les photographes amateurs passionnés et baroudeurs préfèrent s'équiper d'appareil photo hybrides. Leur boitier plus compact et léger qu'un boitier Reflex renferme des technologies très abouties. L'adaptation d'objectifs photo reste possible ce qui est un atout pour la polyvalence et l'évolutivité qu'il procure. L'Hybride permet d'exploiter des fonctions avancées comme l'exploitation des fichiers sources .RAW.

Cependant la taille du capteur est bien souvent inférieure à celle des Reflex ce qui limite leur usage en basses lumières. Dans ce cas il faudra prévoir l'investissement dans des objectifs très lumineux, qui sont aussi les plus onéreux.
Consultez notre sélection des meilleurs appareils numériques hybrides actuellement.

 

Si vous privilégiez l'encombrement minimal et la facilité d'utilisation, alors les deux catégories suivantes vous intéresseront.

Les Bridges et les Compact sont des appareils photos polyvalents équipés d'une optique fixe.

Les Bridges renferment parfois des performances comparables aux hybrides tandis que les Compacts offrent un usage simplifié de la photographie.
Accéder à notre sélection des meilleurs appareils photo bridges de l'année, des meilleurs compacts grand public ou des meilleurs compacts experts du marché.

Les critères à garder en tête pour choisir le type d'appareil photo numérique

Plus important que le boitier en lui même, la qualité de l'objectif sera prépondérante.

Pour des conditions de faible luminosité il faudra pouvoir bénéficier d'une ouverture maximale. C'est d'autant plus vrai pour les petits capteurs et optiques fixes. C'est tout aussi important pour les autres type d'APN.

Les optiques interchangeables sont à privilégier si l'on souhaite obtenir des rendus spécifiques avec différents niveaux de zoom comme le grand angle pour la photo d'action et paysagère, ou le téléobjectif pour des prises de vues éloignées. Les passionnés préfèreront des focales fixes.

Regarder la compatibilité avec vos objectifs actuels, au niveau électronique pour que le processeur du boitier puisse piloter le diaphragme de l'appareil.
Pour une utilisation experte, préférez les boitiers seuls aux kit boitiers + objectifs car l’optique qui vient avec le kit est une optique polyvalente avec ses avantages et ses limites.

Pour le choix de l'objectif, il faudra aussi regarder si il est télé, si la stabilisation concerne l'optique ou le capteur (comme chez Olympus) si vous shootez à main levée.

Caractéristiques internes du boitier :

Le nombre de pixels sur le capteur sera déterminant en photo et moins pour un usage vidéo.

Pour la vidéo, regarder principalement la définition, au moins Full HD (1080) pour les compacts, UHD pour les bridge, idéalement 4K pour les reflex et hybrides.

Accorder une priorité au nombre d'image seconde pour les ralentis ou sur la définition pour introduire des effets de recadrage au montage.

L'autofocus n'est pas au point sur tous les enregistreurs.

D'autres éléments entrent en compte, comme la possibilité d'exploiter le format brut de l'image .RAW.

Cela peut être intéressant pour retraiter une image mais les fichiers peuvent rapidement être volumineux.

Le format de la carte support bien que ce soit plus harmonisé de nos jours, et la possibilité de pilotage à distance par connectivité Wifi ou NFC.

La sensibilité du capteur est importante, et l'appareil devra avoir une bonne montée dans les ISO.

L'autonomie, la possibilité de loger 2 cartes SD et la possibilité de mémoriser plusieurs configuration peuvent être des critères qui vous feront balancer vers un boitier plus qu’un autre.

Caractéristiques externes du boitier et ergonomie

Chacun mettra la priorité sur des critères de son choix. On peut identifier en premier lieu l'ergonomie et là mieux vaut prendre en main le boitier pour se faire une idée. La visée, le viseur ou écran, est-il tactile, l'oeilleton ou la molette tombe-t-elle dans le nez ? Est ce que les commandes sont tombent sous vos doigts, et les réglages vous paraissent intuitifs ? Cela demande de prendre en main l'appareil.

Les catégories tout public épurent les fonctionnalités pour limiter le nombre de boutons et de réglages à faire. Ils sont capables de prendre des vues automatisées même si cela ralentit leur fonctionnement.

Sur les modèles amateur, on trouve des pré-réglages pour faciliter leur usage mais des boutons sont disponibles sur le boitier pour effectuer rapidement des réglages.

Certains boitiers présentent des caractéristiques spécifiques. Certains sont dits “tropicalisés” pour résister à des conditions de tournage difficiles. Tous les boutons sont équipés de joints d'étanchéité pour le grand bonheur des baroudeurs et des tournages en situation difficiles.